29 septembre 2023

Clinique médicale du Marathon Beneva de montréal

Vendredi 29 septembre 2023 | Lors du week-end du 23 et du 24 septembre se tenait la 31e édition du Marathon Beneva de Montréal où plusieurs athlètes de tous âges se dépassent afin d’accomplir des objectifs personnels. Un événement d’une telle envergure demande une bonne préparation non seulement de la part des coureurs, mais aussi de la part du promoteur (sécurité, emplacement, bénévoles, trajet, soutien médical…). Très peu d’événements peuvent se comparer à la logistique médicale comme celle déployée lors du Marathon Beneva de Montréal. Au même endroit, de nombreux intervenants du milieu de la santé sont présents pour veiller à la santé et à la sécurité des participants et des spectateurs tout au long du parcours. Cette équipe est composée de 16 infirmières, de 4 inhalothérapeutes, de médecins (8 urgentologues, 1 intensiviste et 10 médecins-résidents), de paramédics, d’un pharmacien, d’une technicienne en laboratoire, de premiers répondants, de policiers, de pompiers ainsi que d’étudiants en SPU, et plusieurs d’entre eux ont dû sortir de leur milieu de travail habituel. Par ailleurs, une clinique médicale est montée sur le site de l’événement, dans le stade olympique, afin d’offrir les mêmes soins et interventions que dans une salle d’urgence d’un centre hospitalier (zone de triage, zone de réanimation, zones monitorisée, zone civières en observation et salle d’attente. La clinique est mieux équipée qu’une salle d’urgence pour traiter certaines conditions médicales spécifiques à ce type d’événement, soit les arrêts cardiorespiratoires et les coups de chaleur. On y trouve notamment une équipe spécialisée capable de mettre un patient avec un arrêt cardiorespiratoire réfractaire sous ECMO (Extracorporeal Membrane Oxygenation) ainsi que 6 bains de glace permettant une immersion immédiate pour traiter les patients victimes d’un coup de chaleur.

Voici quelques images de la clinique médicale.

       

Nous voulons mettre en lumière l’importance de la rapidité d’intervention des différents acteurs de la chaîne de survie, peu importe l’enjeu médical. La mortalité et la morbidité sont réduites lorsqu’une équipe médicale est bien entraînée et prête à intervenir lors de l’événement. Pour assurer l’arrimage de ces différents acteurs, des simulations ont été orchestrées avant et même durant l’événement pour garder les équipes en état d’alerte.

Voici des images d’une simulation d’intervention lors d’un arrêt cardiorespiratoire.

       

Cette année, l’équipe médicale a été occupée! En effet, plus de 700 participants ont nécessité des soins, dont 128 traités à la clinique médicale, dont trois arrêts cardiorespiratoires et une vingtaine de coups de chaleur. De plus, environ 500 coureurs ont eu recours à des traitements par des physiothérapeutes pour divers troubles musculosquelettiques. Grâce à l’intervention rapide des différentes équipes, l’état de santé de tous les patients est aujourd’hui considéré stable.

Que ce soit pour un événement, une activité sportive, un spectacle ou à votre domicile, chaque second compte ! Tous les citoyens doivent être prêts à intervenir et à faire face à une urgence. Peu importe si l’on doit donner les premiers soins, chercher un défibrillateur externe automatisé (DEA) ou composer le 9-1-1, chaque geste est important afin de mobiliser tous les acteurs de la chaîne de survie !

Médias :

-30-

Nadia Drolet, conseillère aux relations avec le milieu
communications.spu@msss.gouv.qc.ca

© Gouvernement du Québec, 2024.